logo pharmaSuisse mit Schriftzug
 

Conseils et prise en charge en matière de santé

Les pharmacies proposent un large éventail de prestations: des premiers soins en cas de petites affections et blessures aux examens de dépistage et astuces santé, en passant par les conseils sur les médicaments.

Cela fait longtemps que la pharmacie a quitté son statut de site de remise de médicaments pour devenir le premier point de contact pour toutes les questions relatives à la santé. Chaque jour, les pharmacies suisses conseillent quelque 340 000 clients sur des troubles de la santé apparus subitement ou sur des traitements à long terme, ou encore leur apportent un soutien pour rester en bonne santé. La palette des services proposés est extrêmement large; de plus en plus de pharmacies se spécialisent et proposent, outre l’offre de base, des assortiments spécifiques.

 

Prévention

  •  

    Gamme d’antidotes (intoxications)

  •  

    Contrôle urinaire

  •  

    Mesure des lipides sanguins

  •  
     

    Mesure de la tension artérielle

     

    Cet examen permet aux clients de connaître rapidement et sans risque l’état de leur cœur et de leur circulation sanguine.

  •  
     

    Mesure de la glycémie

     

    Les valeurs sont-elles normales? Cette mesure est indolore et rapide.

  •  
     

    Dépistage du cancer du côlon

     

    Diagnostiqué à temps, le cancer du côlon est curable dans la plupart des cas. De nombreuses pharmacies proposent une méthode facile pour déterminer le risque individuel de développer un cancer du côlon.

    Le cancer du côlon se développe progressivement et souvent de façon asymptomatique sur une période de cinq à dix ans. Une grande partie des affections est donc décelée trop tard. Avec des mesures simples et efficaces, comme le dépistage dans votre pharmacie, il est cependant possible de prévenir le développement d’un cancer. Il vaut la peine de l’effectuer car, diagnostiqué à un stade précoce, le cancer du côlon se guérit très bien.

    Die Apothekerin informiert eine Kundin über die angebotene Darmkrebsvorsorge mittels Broschüre

    Vous pouvez tester votre risque de développer un cancer du côlon dans plus de 800 pharmacies affiliées à pharmaSuisse. Comment se déroule cette prestation? Le pharmacien remplit un questionnaire avec vous pour déterminer votre risque de développer un cancer du côlon.
    En fonction du résultat, il vous remet un test de selles ou vous recommande de consulter un médecin. Un test de selles facile à effectuer à domicile permet aux personnes de plus de 50 ans de réduire leur risque de développer un cancer du côlon. Le test de selles est analysé par un laboratoire. Avec le test, vous recevez une enveloppe pré-affranchie pour l’envoi au laboratoire.
    Votre pharmacien reçoit ensuite le résultat du test, qu’il vous communiquera.
    Vous trouverez davantage d’informations, ainsi qu’une liste des pharmacies participantes sur le site

    www.non-au-cancer-du-colon.ch
  •  
     

    Vaccination en pharmacie

     

    Dans la plupart des cantons, les pharmaciens peuvent vacciner les adultes en bonne santé. Les autorisations de vacciner sont octroyées par les cantons. Actuellement, la vaccination en pharmacie est possible dans 20 cantons.

    Vous trouverez de plus amples informations, ainsi qu’un localisateur de pharmacies proposant la vaccination sous www.vaccinationenpharmacie.ch

    Savez-vous où se trouve votre carnet de vaccination et quelles vaccinations doivent être renouvelées?

     

    Le carnet de vaccination électronique vous épargne d’intenses recherches, et est toujours là où vous en avez besoin, même en voyage ou en cas d’urgence.

    Le pharmacien peut vous conseiller et créer ou valider votre carnet de vaccination électronique .

    Impfen_pharmaSuisse_2017_de

    Envisagez-vous de vous faire vacciner en pharmacie?

    Dans plusieurs cantons, les pharmaciens disposant de l’autorisation requise peuvent administrer certains vaccins rapidement, simplement et en toute sécurité depuis l’automne 2015. Cette offre s’adresse aux personnes en bonne santé âgées de 16 ans et plus. Pour savoir dans quels cantons et dans quelles pharmacies vous pouvez vous faire vacciner, consultez le site www.vaccinationenpharmacie.ch .

     

    Bénéficiez en toute simplicité de l’offre de votre pharmacie et faites-vous vacciner directement sur place à l’issue d’un entretien de conseil, sans rendez-vous.

  •  
     

    Comprimés d’iode

     

    Les pharmaciens jouent un rôle important dans la distribution des comprimés d’iode (comprimés d’iodure de potassium). Votre pharmacie délivre les comprimés aux personnes vivant dans un rayon de 20 kilomètres autour d’une centrale nucléaire et reprend gratuitement les comprimés distribués il y a plus de dix ans. 

    Trouver une pharmacie

    Le Conseil fédéral a élargi à 50 kilomètres autour des centrales nucléaires le rayon de distribution directe de comprimés d’iode à la population. Lors de leur annonce auprès des autorités communales, les personnes qui emménagent dans ce périmètre reçoivent un bulletin de délivrance pour une boîte d’iodure de potassium 65 AApot.

    Le service d’approvisionnement en iodure de potassium assure la première distribution sur mandat de la Pharmacie de l’armée et répond à toute question en la matière.

    www.kaliumiodid.ch
  •  
     

    Conseils pour le sevrage tabagique

     

    Près d’un quart de la population fume. Les pharmaciens sont un partenaire idéal pour tous ceux qui veulent arrêter de fumer.

    Trouver une pharmacie

    L’Association suisse pour la prévention du tabagisme (AT), la Ligue contre le cancer et la Fondation suisse de cardiologie organisent des projets de sevrage tabagique, financés par le Fonds national de prévention du tabagisme. Il existe aussi un programme pour les pharmacies. Les personnes qui souhaitent arrêter de fumer peuvent y recevoir des conseils ciblés et des outils efficaces.

    Les offres des pharmacies dans ce domaine incluent les prestations suivantes:

    • L’entretien d’évaluation

      conseils et évaluation du risque chez les clients qui fument

    • Le traitement médicamenteux

      des traitements optimaux comme les substituts nicotiniques sous forme de patchs ou de chewing-gums pour les clients qui souhaitent arrêter de fumer.

    • le coaching

      accompagnement à long terme des clients sur leur chemin vers une vie sans fumée!

 

Conseils

  •  
     

    Asthma-Check (conseil aux patients asthmatiques)

     
     
    Asthama-Check_bild
     

    La prestation Asthma-Check vous offre un soutien personnalisé dans la prise en charge de votre asthme.

    La prestation se déroule sous forme d’entretiens individuels durant lesquels le pharmacien répond à toutes vos questions concernant votre asthme. Durant ces discussions, vous allez notamment évaluer ensemble si votre asthme est toujours sous contrôle (test de contrôle de l’asthme, mesure de la fonction pulmonaire). Selon vos besoins, des conseils vous seront donnés concernant les déclencheurs de l’asthme (comment s’en protéger), l’utilisation de votre inhalateur et votre plan de médication.

    Ce suivi est complètement pris en charge sans prescription médicale par les caisses maladies complémentaires de la CSS, de l’Intras et de l’Arcosana.

  •  

    Utilisation d’appareils

  •  

    Pharmacie de ménage

  •  

    Traitement par compression

  •  

    Moyens auxiliaires (p. ex. tensiomètre, fauteuil roulant)

  •  
     

    Conseils aux diabétiques

     

    En Suisse, environ 400 000 personnes souffrent de diabète, dont environs un tiers de malades non diagnostiqués.

    Par des mesures simples, mais bien ciblées, votre pharmacien peut améliorer le dépistage précoce du diabète et la prise en charge des patients diabétiques, facilitant ainsi la vie de ces derniers avec leur maladie. Dans ce cas également, les pharmaciens apportent une contribution importante aux soins médicaux de base.

    Ils proposent pour cela les deux outils suivants:

    • Passeport diabète

    • Test de risque du diabète de type 2

    En 2013, dans le cadre du projet national QualiCCare, le «passeport diabète» et le «test de risque du diabète de type 2» ont tous deux été remis à jour et améliorés par une équipe interdisciplinaire de professionnels de la santé.

  •  
     

    Conseils en diététique

     

    Près de 37% de la population suisse souffre de surpoids ou d’obésité. Les répercussions sur la santé et sur les coûts sont considérables, mais bien souvent, il est possible d’y remédier!

  •  
     

    Conseils en vaccination

     
     
    Conseils & Vaccination
     

    La vaccination vous protège, vous et votre entourage, de maladies potentiellement dangereuses. Faites-vous conseiller personnellement dans votre pharmacie.

  •  
     

    Pharmacie vétérinaire

     
     

    Plus d’un million de chats et un demi-million de chiens vivent dans les ménages suisses. Ces animaux de compagnie ont parfois des troubles légers qui ne doivent pas forcément être traités par un vétérinaire; en effet, il est possible de demander conseil à votre pharmacien.

     

    Pour de nombreux propriétaires d’animaux, la pharmacie est un interlocuteur facile d’accès aux horaires d’ouverture pratiques. La pharmacie vétérinaire n’est pas simplement une branche de la pharmacie, mais une discipline à part entière qui nécessite de suivre une formation continue appropriée. En effet, certains médicaments à usage humain peuvent nuire aux animaux. Des pharmaciens spécialisés disposent de connaissances approfondies dans le domaine de la pharmacie vétérinaire.

     
    Veterinärpharmazie
 
 

Assistance

  •  

    Assistance en EMS

  •  

    Mesure de valeurs médicales

  •  

    Optimisation du traitement médicamenteux

  •  

    Assistance pharmaceutique d’institutions

  •  

    Substitution

  •  

    Semainier

  •  

    Service de garde

  •  
     

    Résistance aux antibiotiques

     

    En consultation avec différents partenaires, pharmaSuisse, la FMH et l’OFSP ont développé conjointement une fiche d’information que les pharmaciens et les médecins pourront donner aux patients lors de la remise d’un antibiotique, ou lorsque le patient souffre d’une infection ne nécessitant pas impérativement l’utilisation d’un antibiotique. Cette fiche donne des informations ainsi que les recommandations à adopter lors de la prise d’antibiotiques, mais aussi les raisons pour lesquelles face à certaines infections, un antibiotique n’est pas nécessaire. Il contient aussi quelques informations plus générales sur les résistances et sur les antibiotiques.

     

    Vidéo explicative sur les résistances aux antibiotiques 2018

  •  
     

    Prise de médicaments

     

    Un médicament n’est pas un bien de consommation courant. Utilisé correctement, il permet de soulager des douleurs ou de traiter des maladies. Mais il peut également nuire à la santé, notamment lorsque le dosage est erroné ou trop élevé. Les conseils spécialisés dispensés en pharmacie sur les médicaments, soumis à ordonnance ou non, contribuent à la sécurité des clients et des patients et constituent la priorité absolue des pharmaciens.

    Le pharmacien et son équipe de spécialistes du médicament sont là pour conseiller les patients, sans rendez-vous, et 24h/24 en cas d’urgence. Ils connaissent leurs clients et tiennent compte de leurs besoins individuels. Lorsque des interactions ou des effets secondaires sont possibles, d’autres options sont proposées aux patients.

    Pour déployer pleinement l’effet souhaité, les médicaments doivent être pris correctement et à la fréquence prescrite. L’entretien de conseil personnel est l’occasion de répondre aux questions du patient et de l’informer des points à prendre considération lors de la prise de ses médicaments. Cela augmente les chances de succès thérapeutique et améliore ainsi la qualité de vie des patients.

    Afin d’assurer la sécurité des patients, les pharmaciens doivent procéder à différents contrôles à chaque fois qu’ils remettent un emballage de médicament soumis à ordonnance et pris en charge par les caisses maladie, dont la validation médicament et la validation traitement:

    Validation médicament:

    Au cours de la validation médicament, le pharmacien détermine notamment s’il y a des contre-indications; si le dosage a été choisi correctement et si la taille de l’emballage correspond aux besoins du patient. Par ailleurs, il vérifie que le patient sait pourquoi, comment et à quel moment il doit prendre la préparation, et quelles seraient les conséquences s’il ne la prenait pas.

    Validation traitement:

    Le pharmacien met à jour le dossier du patient, dans lequel figurent tous les médicaments soumis à ordonnance que le patient a retiré dans cette pharmacie. Lorsqu’un nouveau patient se présente, le pharmacien lui ouvre un dossier afin de déterminer s’il y a des risques d’interaction et d’identifier, le cas échéant, toute surconsommation ou sous-consommation de médicaments.

  •  
     

    Entretien de polymédication

     
     

    L’entretien de polymédication (PMC) s’adresse aux patients devant prendre, sur une période de 3 mois ou plus, au moins quatre médicaments différents prescrits par un médecin et pris en charge par les caisses-maladie. Cette prestation entend permettre aux patients de mieux gérer leurs médicaments et, ainsi, d’accroître le succès thérapeutique.

    polymedikations_check_foto

    Si vous souhaitez bénéficier d’un entretien de polymédication, votre pharmacien examinera avec vous les troubles que les médicaments vous ayant été prescrits sont destinés à traiter. Dans ce cadre, il vous expliquera les différents aspects (quantité, dose, moment de prise et forme d’administration) et, au besoin, les optimisera. En tant que professionnel des médicaments, le pharmacien sait parfaitement comment un médicament agit, comment il doit être pris et bien évidemment aussi quelles associations peuvent provoquer des interactions indésirables.

    L’entretien de polymédication est proposé en principe dans toutes les pharmacies suisses. Veuillez prendre avec vous tous les médicaments prescrits par votre médecin – si possible dans leur emballage original.

  •  
     

    Adhésion thérapeutique

     

    L’accroissement de l’adhésion thérapeutique offre un très grand potentiel d’économie pour le système de santé suisse. Les pharmaciens jouent un rôle d’autant plus important dans ce domaine: aujourd’hui déjà, ils aident les patients à renforcer et à maintenir leur adhésion thérapeutique. Le potentiel résiduel reste énorme.

    Fait n°13:
    le manque d’adhésion thérapeutique coûte en Suisse 30 milliards de francs par an.

    D’après l’Office fédéral de l’environnement, quelque 15 000 tonnes de médicaments finissent incinérées chaque année; ce gaspillage doit impérativement être endigué. Une meilleure communication entre les spécialistes de la santé permet d’améliorer la qualité des prescriptions, de sorte que seuls les médicaments vraiment nécessaires soient prescrits. L’échange numérique tel qu’il est prévu dans le dossier électronique du patient permet notamment d’éviter que des médicaments soient prescrits deux fois.

    Promouvoir l’adhésion thérapeutique

    En parallèle, il faut aussi améliorer l’adhésion thérapeutique. Les patients ne prennent correctement leurs médicaments que s’ils comprennent la nécessité du traitement et les conséquences d’une interruption. Malheureusement, de nombreux médicaments finissent à la poubelle, parce que le patient craint les effets indésirables ou parce qu’il doute de la nécessité de prendre la préparation. C’est souvent le cas avec les maladies insidieuses telles que l’hypertension, le diabète ou les troubles rénaux, dont les conséquences ne se font souvent ressentir que trop tard, lorsque des dommages irréparables sont déjà survenus. Un des principaux rôles du pharmacien est donc de ré-expliquer au patient le bien¬fondé du traitement dans des circonstances calmes. Toutefois, ceci est uniquement possible si le client vient chercher ses médicaments à la pharmacie.

    Fait n°14:
    un patient qui adhère au traitement engendre quatre fois moins de coûts.

    80% des coûts de l’assurance obligatoire des soins (AOS) sont imputables aux 2,2 millions de patients atteints de maladies chroniques en Suisse. Un malade chronique qui suit correctement le traitement prescrit par son médecin génère, en moyenne, une dépense de 10 000 francs par an. Pour un malade chronique qui ne prend pas ses médicaments, le coût est multiplié par quatre! Le renforcement de l’adhésion thérapeutique offre un très grand potentiel d’économie pour le système de santé suisse. Les pharmaciens jouent un rôle d’autant plus important dans ce domaine: aujourd’hui déjà, ils aident les patients à renforcer et à maintenir leur adhésion thérapeutique. Le potentiel résiduel reste énorme.

    Vous trouvez davantage de faits et de chiffres sur les pharmacies suisses dans la brochure de la Société Suisse des Pharmaciens pharmaSuisse.
 

Services

  •  

    Pharmacie spécialisée dans les voies respiratoires

  •  

    Pharmacie spécialisée dans les maladies de peau

  •  

    Bilan cardiaque

  •  

    Pharmacie spécialisée dans la médication des enfants

  •  

    Lutte contre les poux

  •  

    Moyens et appareils (p. ex. bas de contention, béquilles)

  •  

    Service de garde

  •  

    Médecine de voyage

  •  

    Test de grossesse

  •  
     

    Fabrication de médicaments

     

    La fabrication de médicaments est l’une des compétences fondamentales du pharmacien. Cette compétence doit être utilisée lorsqu’une préparation magistrale particulière, une autre forme galénique ou une adaptation de la dose d’un médicament est nécessaire.

    Les pharmaciens sont les seuls professionnels de la santé autorisés à fabriquer des médicaments. Ils fabriquent par exemple des médicaments sur prescription médicale ou d’après une formule propre à l’établissement. La fabrication de médicaments par le pharmacien est souvent nécessaire dans les situations suivantes:

    • Préparation magistrale et principes actifs particuliers

      par exemple, préparer une pommade pour personnes allergiques.

    • Changement de forme galénique:

      par exemple, remplacer des comprimés par un sirop.

    • Adaptation de la dose:

      par exemple, adapter le dosage pour des enfants ou des patients souffrant d’une insuffisance hépatique, rénale ou cardiaque.

    • Pandémie

      fabrication rapide et distribution dans la région des médicaments ordonnés par les autorités

  •  
     

    Test de la fonction pulmonaire

     

    Ce test permet d’identifier d’éventuels troubles de la fonction respiratoire et de mesurer le risque d’apparition d’une bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). Facile à réaliser, le test de la fonction pulmonaire est proposé dans de nombreuses pharmacies.

  •  
     

    netCare (conseil télémédical)

     

    La prestation netCare vous évite de devoir prendre rendez-vous chez le médecin: les pharmacies netCare peuvent en effet vous proposer des conseils médicaux et des médicaments en cas de maladies et de petites blessures.

    netCare associe le conseil en pharmacie avec la possibilité de consulter un médecin à distance. Vous pouvez bénéficier d’une consultation et d’une aide médicale en cas de maladie ou de petite blessure, sans rendez-vous. Vous recevez immédiatement le médicament adéquat, même s’il est soumis à ordonnance.

    Après le triage, le pharmacien vous conseille, si nécessaire, de consulter un médecin ou de vous rendre au service des urgences d’un hôpital. Vous pouvez bien évidemment prendre rendez-vous chez votre médecin de famille ou demander à bénéficier d’une téléconsultation directement à la pharmacie.

     

    Combien coûte netCare?

    Le premier triage effectué par le pharmacien ainsi que l’éventuelle consultation médicale sont payants. Les coûts varient en fonction des assurances-maladie. Votre pharmacien vous conseillera volontiers.

    En savoir plus sur netCare
     
    netCare
  •  
     

    Contraception d’urgence

     

    La contraception d’urgence («pilule du lendemain») permet de réduire le risque de grossesse non désirée dans les premiers jours suivant un rapport sexuel non protégé.

    L’Association suisse pour la prévention du tabagisme (AT), la Ligue contre le cancer et la Fondation suisse de cardiologie organisent des projets d’arrêt du tabagisme qui sont financés par le Fonds national de prévention du tabagisme. Il existe aussi un programme pour les pharmacies. Les personnes qui souhaitent arrêter la cigarette peuvent y recevoir des conseils ciblés et des outils efficaces.En Suisse, trois contraceptifs d’urgence sont commercialisés: deux contraceptifs hormonaux oraux (lévonorgestrel 1,5 mg et ulipristal 30 mg) et un dispositif intra-utérin au cuivre. La contraception d’urgence à base de lévonorgestrel peut être délivrée sans ordonnance après un entretien conseil avec le pharmacien, de même que celle à base d’acétate d’ulipristal depuis février 2016. Dans le troisième cas, une consultation médicale est nécessaire.

    Feuille d’information sur la contraception d’urgence orale

     

    Contraception d’urgence: tout ce que vous avez toujours voulu savoir

 
 

Sécurité des patients

Les médicaments sont des principes actifs qui, pris de manière inappropriée, peuvent nuire à la santé. C’est pourquoi la remise de médicaments, même non soumis à ordonnance, doit impérativement s’accompagner de conseils individuels. En Suisse, les pharmaciens constituent le dernier rempart entre les médicaments et les patients.

 

Prescrits et utilisés correctement, les médicaments contribuent à la guérison, mais ils peuvent avoir des effets négatifs s’ils sont associés à d’autres préparations ou pris à trop hautes doses, avec des conséquences graves, voire une issue fatale. Avec leurs conseils, les pharmaciens garantissent la sécurité médicamenteuse des patients: ils dressent la liste des médicaments que le patient prend, en incluant le cas échéant ceux prescrits par plusieurs médecins ou achetés en automédication, et vérifient leur compatibilité. Ils améliorent également l’efficacité des traitements en proposant notamment un entretien de polymédication pour aider le patient à garder une vue d’ensemble sur ses médicaments.

Sécurité garantie

Chaque patient mérite le meilleur traitement. evidisBasic, le système d’alerte et d’information sur les médicaments de pharmaSuisse, soutient toute l’équipe officinale dans les conseils qu’elle prodigue aux clients. Lorsque le pharmacien saisit le code-barres du médicament, les principaux avertissements et indications sur lesquels il doit attirer l’attention du patient s’affichent automatiquement. En outre, dans le cadre des cercles de qualité, les pharmaciens conseillent les médecins pour améliorer leurs habitudes de prescription et abordent avec eux des découvertes scientifiques sur le profil des médicaments. Les pharmaciens veillent aussi à la sécurité des médicaments dans les EMS et contribuent à réduire le coût de la santé.

 
 

Qualité des services

 
 

Les pharmacies se doivent de contrôler régulièrement leur qualité et de la maintenir à un niveau élevé. Sur mandat commun d’assureurs-maladie et de pharmaSuisse, des achats-tests sont régulièrement organisés pour contrôler la qualité. Les pharmacies qui ne satisfont pas aux exigences de qualité peuvent être sanctionnées par un tribunal cantonal.

 

Les pharmaciens sont tenus de suivre des formations continues tout au long de leur parcours professionnel afin de maintenir à jour leurs connaissances académiques et pratiques et de se tenir au fait des dernières évolutions scientifiques et des prescriptions légales. En outre, ils suivent des formations postgrades afin de pouvoir proposer de nouvelles prestations, telles que les conseils de vaccination ou le dépistage du cancer du côlon. Des procédures standard, des bases de données et un système QMS permettent de consolider les compétences en matière de conseil et de minimiser les sources d’erreur.

La pharmacie a obtenu la certification ISO 9001 QMS Pharma. Qu’est-ce que cela signifie pour les clients ?
Pour en savoir plus, consultez le dépliant destiné à la clientèle sur le programme ISO 9001 QMS Pharma.